COMMENT PRENDRE LES HUILES ESSENTIELLES ?

Diverses voies d’administration sont possibles.
Découvrez-les.

LA VOIE RESPIRATOIRE

Utilisation Huiles essentielles Voie respiratoire

Les huiles essentielles sont absorbées par les muqueuses respiratoires, mais stimulent aussi les récepteurs olfactifs situés en haut des voies nasales. De cette façon, l’information est transmise au système limbique, zone stratégique du cerveau qui régit les émotions et le comportement. L’effet peut donc être physique… et psychologique.

Avantage: C’est une voie d’administration simple et rapide, en particulier pour la sphère respiratoire haute (rhinopharynx, sinus…). Elle permet aussi d’obtenir une ambiance à la fois agréable, parfumée… et efficace (respiratoire, antistress, sommeil…).

Comment ?

On peut diffuser (à l’aide d’un diffuseur adapté) ou vaporiser les huiles essentielles dans l’air ambiant (grâce à un spray sans gaz propulseur) mais également sur du linge (pour favoriser le sommeil ou éloigner les moustiques, par exemple) et faire des inhalations (humides ou sèches, sur un mouchoir). Mais on en profite aussi pleinement lors de massages, du bain (ou sous la douche) ou simplement lorsqu’on applique quelques gouttes d’huile sur des points stratégiques (comme les plis du poignet), à respirer profondément : sensations tactiles et sensorielles se complètent alors parfaitement.

LA VOIE CUTANÉE

Utilisation Huiles essentielles voie cutanée

C’est la « voie royale », car les huiles essentielles, lipophiles — c’est-à-dire miscibles dans un corps gras —, sont capables de traverser rapidement l’épiderme et les différentes couches cutanées pour rejoindre la micro circulation périphérique puis la circulation sanguine.

Avantage : C’est une voie d’administration tout à la fois rapide et d’action prolongée.

Comment ?

On peut appliquer l’huile essentielle (pure ou diluée, en fonction des recommandations spécifiques à chacune) sur des points stratégiques (poignets, plexus…), sur des zones localisées (contractures), en massages corporels ou en bains (dans ce cas, les principes actifs volatils des huiles essentielles entraînés par la vapeur d’eau vont aussi être bénéfiques via les voies respiratoires)

LA VOIE ORALE

Bien qu’elles soient très utiles et efficaces pour les pathologies du tube digestif, du foie et des reins, certaines huiles essentielles ne peuvent pas être administrées par la voie orale vu leur toxicité ; il est indispensable de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de son médecin avant d’absorber les huiles essentielles par voie orale. 

Avantage: Elle permet un dosage très précis des huiles essentielles, qu’il est impératif de respecter scrupuleusement, de même que leur utilisation doit rester limitée.

Comment ?

Il ne faut jamais mettre les huiles essentielles directement dans la bouche (elles peuvent irriter ou brûler les muqueuses), mais systématiquement utiliser un support : morceau de sucre, cuillerée de miel ou d’huile végétale alimentaire, ou mieux : comprimé neutre (d’emploi très pratique et conseillé pour les personnes au régime sans sucre ou diabétiques, vendu en pharmacie). On peut également utiliser certaines huiles essentielles en cuisine…

Mais n’oubliez pas, prudence ! Avant d’avaler une huile essentielle, il faut impérativement vérifier qu’elle peut l’être !

RÉSERVES

Les voies rectale et vaginale sont assez occasionnelles et réservées à des préparations magistrales faites en officine, sur prescription médicale. Aucune huile essentielle ne doit être injectée en intramusculaire, ni instillée dans les yeux ou encore appliquée pure sur une zone irritée ou sensible, dans le conduit auditif ou sur les zones ano-génitales.

Utilisez les plantes et les Huiles Essentielles avec précaution. Avant toute utilisation, lisez attentivement les informations et les précautions d'emploi. 

Extraits du Guide "48 Huiles essentielles indispensables pour se soigner autrement" de Top Santé.

J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’informations sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici

Ce site internet étant destiné principalement à être reçu sur le territoire français, le site, son utilisation, ainsi que tout le contenu disponible sur le site, sont régis par la loi française. L'accessibilité du site internet dans tout autre pays ne peut avoir pour effet de soumettre les informations présentées sur le site aux législations particulières de chaque pays. (CGU)