5 Miniatures Offertes | Code : MINI17

Origan à inflorescences compactes

Origanum compactum

L’origan (Origanum compactum), dit aussi « marjolaine sauvage », est une plante herbacée vivace de trente à soixante centimètres qui appartient à la famille des Lamiacées comme la marjolaine des jardins (Origanum majorana) mais n’est pas comme elle originaire d’Asie.

  • Bain

  • Application cutanée, massage

  • Voie orale

  • Voie respiratoire, diffusion

Cette huile essentielle non dénuée de toxicité ne doit pas être utilisée plus de deux semaines d’affilée. La voie orale est réservée à l’enfant de plus de 15 ans.
Il ne faut pas l’appliquer pure sur la peau et elle n’est pas recommandée en diffusion atmosphérique.

NE PAS UTILISER Chez la femme enceinte ou allaitante, l’enfant avant 7 ans, la personne allergique à l’un des composants (limonène, linalol), les asthmatiques sans l’avis d’un allergologue, le sujet épileptique ou ayant des antécédents de troubles convulsifs, les personnes ayant des antécédents de gastrite, d’ulcère gastroduodénal, d’hépatite virale A, B ou C, ou en cas d’insuffisance hépatique.
 

Diarrhée bactérienne

Versez 2 gouttes d’huile essentielle d’origan compact sur un comprimé neutre ou un sucre, deux à trois fois par jour pendant cinq jours. (Convient aux adultes et enfants de plus de quinze ans seulement.)

 

Fatigue

Avalez 2 gouttes d’huile essentielle d’origan dans une cuillerée à café d’huile d’olive, sur un sucre ou un comprimé neutre, deux à trois fois par jour pendant trois à quatre jours.

Spontanée dans le pourtour méditerranéen (Espagne, Maroc), elle a des tiges velues et des feuilles pointues et légèrement dentelées. Ses fleurs se présentent en inflorescences roses tirant sur le rouge, compactes et odorantes. Le nom de l’origan vient de deux mots grecs signifiant « parure des montagnes ». Une tablette découverte dans le palais mycénien de Pylos révèle qu’au XIIIe siècle avant J.-C. on faisait des offrandes d’huile parfumée à l’origan aux divinités et à leurs prêtres. On l’employait pour soigner un nombre important de maladies en infusions, onctions et emplâtres. Dioscoride le prescrivait à ceux qui souffraient de l’estomac et « faisaient des rots acides et fâcheux ». Il avait une place de choix dans la cuisine romaine, où il passait pour faciliter la digestion. En médecine populaire, on préparait une tisane antirhumatismale avec les feuilles d’origan. Séchées et hachées, on s’en servait comme d’un tabac à priser, propre à dégager les nez bouchés, et pour confectionner un emplâtre contre le torticolis.

L’HERBIER AROMATIQUE & LES RECETTES

Toutes les plantes de A à Z ou comment utiliser les huiles essentielles grâce aux nombreux conseils et recettes.

Découvrir

Extraits du livre « Aromatherapia – Tout sur les huiles essentielles », d’Isabelle Pacchioni, aquarelles de Patrick MORIN, Editions Aroma Thera. Extraits du livre « 48 huiles essentielles indispensables pour se soigner autrement » d’Isabelle Delaleu et Isabelle Pacchioni, Publications du groupe Mandadori France.Illustrations botaniques d’Agathe Haevermans.

Tout Sur Les Huiles Essentielles

Les connaître, les utiliser. Beauté, Santé, Bien-Être.
À découvrir dans le livre AROMATHERAPIA

J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’informations sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici

Ce site internet étant destiné principalement à être reçu sur le territoire français, le site, son utilisation, ainsi que tout le contenu disponible sur le site, sont régis par la loi française. L'accessibilité du site internet dans tout autre pays ne peut avoir pour effet de soumettre les informations présentées sur le site aux législations particulières de chaque pays. (CGU)