-20% sur votre 1ere commande³ avec le code WELCOME | Livraison offerte dès 30€ d’achat ²

Comment reconnaitre et enlever une verrue naturellement ?

Qu’est-ce qu’une verrue ?

La verrue est une lésion de la peau provoquée par le papillomavirus lorsqu'il trouve une minuscule faille dans l’épiderme. En général, elle n’est pas douloureuse, sauf par l’effet du poids du corps si elle est installée sous le pied de l'individu (verrue plantaire). Les verrues apparaissent comme de petits gonflements à la surface de la peau, correspondant à des excroissances de la peau. L’apparition de la verrue survient après plusieurs mois d'incubation. Dans la plupart des cas, elles ne sont pas dangereuses pour la santé, seul un préjudice esthétique peut affecter le moral de la personne contaminée.
Les verrues cutanées sont fréquentes et concernent, en France, un individu sur quatre. Les enfants de 5 à 15 ans sont les plus touchés puisque l'on considère que la majorité d'entre eux développeront des verrues vulgaires et 20 à 30% des verrues plantaires.
Même si elles touchent principalement les enfants, elles ne sont toutefois pas exceptionnelles chez l'adulte. Elles sont également courantes chez les sujets immunodéprimés.

Les verrues sont-elles contagieuses ?

La principale source de contagion est la lésion cutanée en raison de la dissémination des cellules mortes de la peau infectées par le virus HPV (Humans Papillomavirus) dans l'environnement.

Les verrues cutanées sont contagieuses, mais le risque de contamination d'homme à homme reste faible. Cette transmission est le plus souvent directe par contact cutané. La personne contaminée peut aussi en se grattant, répandre le virus sur sa peau et ainsi créer de nouvelles verrues : c'est une auto-contamination.

La contagion peut aussi être indirect via la présence de virus sur des surfaces de contact (sol, outils…) qui pénètrent la peau abîmée (petite coupure cutanée, écorchure…) d'une personne entrant en contact.

Certains facteurs environnementaux semblent jouer un rôle important dans la dissémination comme les milieux humides (piscines, salles de sport, transpiration des pieds), les contacts étroits entre individus (salle de classe, salle de jeu), la vie en collectivité, les familles nombreuses ainsi que la vie en milieu rural.

Quelques papillomavirus affectent non pas la peau mais les muqueuses, en particulier les muqueuses ano-génitales, et sont responsables de condylomes également appelés verrues génitales. La contamination se faisant essentiellement par voie sexuelle, les condylomes sont considérés comme une infection sexuellement transmissible.

Dès la moindre suspicion de cette infection, consulter immédiatement un spécialiste de santé (dermatologue, médecin…) car Les cellules infectées peuvent entraîner l'apparition de cancers, en particulier un cancer du col de l'utérus.

Est-ce qu'il y a différents types de verrue ?

Oui, il existe plusieurs verrues reconnaissables grâce à des caractéristiques bien précises. Elles peuvent se retrouver sur plusieurs parties du corps, comme le visage, les mains, les pieds et les parties intimes.

Verrue vulgaire

La verrue vulgaire est la forme de verrue la plus répandue chez les enfants et adolescents. Elle prend l’aspect d’une petite bosse dure, charnue et granuleuse, ce qui la rend rugueuse au toucher. La verrue vulgaire est gênante et peu esthétique, mais rarement douloureuse.
Elles sont localisées principalement sur le dos des mains et les doigts, mais vous pouvez la retrouver sur les genoux, les coudes et les pieds. Lorsqu’elles sont situées en périphérie des ongles, vous devez rester attentif et vérifier qu’aucune déformation des ongles n’apparaissent. Cela pourrait entrainer de fortes douleurs nécessitant la consultation d’un professionnel de santé.

Verrue plantaire

La verrue plantaire est une lésion cutanée bénigne, particulièrement fréquente chez les enfants. Elle est due à une infection par un virus : le human papillomavirus (HPV), dont il existe plusieurs types.

  • Myrmécie : Cette verrue se développe principalement sur les mains et sous les pieds. Elle se présente sous la forme d'une verrue souvent isolée avec des limites bien déterminées, dont la surface centrale est recouverte de points noirs. Elle est parfois douloureuse à l'appui, généralement lorsque vous marchez ou que vous vous tenez debout.
  • Mosaïques : Cette verrue se développe également au niveau de la plante des pieds, mais aussi au niveau des mains et en périphérie des ongles. Contrairement à la myrmécie, elle se présentent sous forme de plaques de peau épaissie recouvertes de multiples petites verrues plantaires très rapprochées. Comme toutes les verrues plantaires, elles sont douloureuses à cause de la pression exercée sur elles.

Verrue filiforme

Les verrues filiformes sont de petites excroissances étroites, allongées, visibles habituellement sur les paupières, le visage, le nez, le cou ou les lèvres plus particulièrement au niveau des zones de rasage. Elles sont donc plus courantes chez les hommes. Très souvent asymptomatiques, cette variante, morphologiquement différente de la verrue commune, est bénigne et facile à traiter. Nous vous conseillons de consulter un spécialiste pour la faire disparaître.

Verrue plane

Les verrues planes provoquées par les virus (human papillomavirus) ont un sommet plat et une couleur jaune brun, rose ou chair. Ce sont des lésions papuleuses (petites plaques en relief ne contenant pas de liquide) arrondies ou polygonales (formes géométriques à plusieurs angles). Elles sont généralement situées sur le visage, sur le dos des mains et le long des cicatrices de grattage et visibles par dizaine ou par centaines, sous forme de plaques ou de stries secondaires au grattage. On les retrouve particulièrement chez les enfants et les jeunes adultes. Leur développement se fait par auto-inoculation, c’est-à-dire qu’elles sont transmises par contact des zones contaminées d’une personnes avec une autre zone de son corps. Elles sont plus fréquentes chez l'enfant et le jeune adulte. Elles n'entraînent souvent aucun symptôme mais sont habituellement difficiles à traiter.

Existe-t-il une forme de verrue dangereuse ?

Verrue génitale

Il est important de faire examiner une verrue génitale pour éviter tout risque d'évolution grave. Les verrues génitales, appelées également condylomes, sont généralement sans gravité. Elles se développent à la suite d’un contact sexuel, y compris le sexe oral, avec une personne infectée d’un ou plusieurs papillomavirus humains. Cependant, certains de ces virus étant facteurs de cancer, une prise en charge est recommandée.

Vous pouvez les retrouver aussi bien chez l’homme (le gland, le frein, l’orifice urinaire, le prépuce ou autour de l’anus) que chez la femme (la vulve, les parois vaginales, le col utérin, le périnée, le méat urétral ou encore autour de l’anus). Nous les reconnaissons grâce aux caractéristiques suivantes : 

  • De petites bosses molles, moites, roses ou grises au niveau de l’entrejambe, autour de l’anus, sur le pénis (hommes) ou à l’intérieur du vagin (femmes)
  • Les excroissances peuvent grossir et devenir rugueuses et irrégulières, comme un petit chou-fleur
  • Ces verrues peuvent brûler ou démanger

Pour traiter la verrue génitale, seuls les conseils de votre médecin sont à prendre en compte pour éviter toutes complications. A savoir que le traitement peut être douloureux ou laisser des cicatrices. Si vous êtes en bonne santé, votre médecin peut laisser votre verrue génitale disparaître spontanément.

Comment la verrue meurt-elle ?

Les verrues cutanées régressent le plus souvent spontanément dans les 2 ans. Cependant, certaines guérissent naturellement au bout de 6 mois et d’autres peuvent persister plusieurs années aussi chez l’enfant que l’adulte. Même si les conséquences sur la santé sont moindres, le préjudice esthétique est le principal facteur motivant le recours à un traitement. Le traitement permet de les faire disparaitre ou d’éliminer la douleur. Cela dit, le risque de récidive est élevé même lorsqu'elles sont brûlées, car le virus demeure dans l'organisme et ne meurt jamais.

En revanche, pour une verrue plantaire qui siège d'une ulcération chronique ainsi qu'une verrue péri-unguéale (autour de l'ongle) ulcérée ou modifiant l'ongle, vous devez être prévenant. Il est préférable de consulter un dermatologue afin de vérifier qu’il ne s’agisse pas d’un cancer cutané prenant l’aspect d’une verrue et l’éliminer à temps.

Comment enlever une verrue ?

Lorsque vous souhaitez traiter une verrue, il existe 2 méthodes de destruction des verrues, soit physiquement ou chimiquement.

Néanmoins, vous pouvez utiliser les huiles essentielles pour une méthode plus naturelle.
Pour cela, nous vous avons préparer des recettes dans lesquelles vous devrez appliquer une huile essentielle (pure ou diluée, en fonction des recommandations spécifiques à chacune) directement sur la verrue.

Les huiles essentielles recommandée : citron, pamplemousse, ravintsara, sarriette des montagnes, thym à thymol, tea tree.

Recettes pour les verrue plantaires : 

A partir de 7 ans
Mélangez 1 goutte d’huile essentielle de sarriette des montagnes + 1 goutte d’huile végétale de millepertuis. Appliquez ce mélange localement sur la verrue, 2 fois par jour, à l’aide d’un bâtonnet ouaté (coton tige) jusqu’à complète disparition. Il ne faut pas exposer la zone au soleil. Laissez sécher puis protégez la verrue avec un pansement).
A partir de 15 ans Mélangez 20 gouttes d’huile essentielle de cannelle, 10 gouttes d’huile essentielle de giroflier, 10 ml de teinture mère de chelidomium. Versez 1 ou 2 gouttes de ce mélange sur un bâtonnet ouaté (coton tige) et appliquez le soir au coucher, en veillant à protéger la verrue dans la journée. À renouveler pendant plus de 3 semaines.

 

Toutefois, nous vous recommandons de consulter un dermatologue lorsque vous avez une verrue plantaire pour éviter tout risque d’aggravation.

Recettes pour les verrues en général (hors verrue génitale) : 

A partir de 12 ans
Déposez avec précaution, à l’aide d’un bâtonnet ouaté (coton tige), 1 goutte d’huile essentielle de thym à thymol + 1 goutte d’huile essentielle de citron, pures, sur la verrue, sans trop déborder autour. Répétez 2 fois par jour jusqu’à complète disparition de la verrue.
A partir de 12 ans Déposez 1 goutte d’huile essentielle de tea tree directement sur la verrue. Répétez 2 fois par jour jusqu’à sa disparition complète.
A partir de 18 ans

Mélangez 4 gouttes d’huile essentielle de cannelle, 4 gouttes d’huile essentielle de citron, 4 gouttes d’huile essentielle de mandarine, 4 gouttes d’huile essentielle de sarriette dans une récipient aseptisé et versez- les dans un flacon opaque en verre. Appliquez à l’aide d’un bâtonnet ouaté ou d’un petit pinceau, matin et soir, 1 à 2 gouttes de ce mélange non dilué sur la zone bien circonscrite (recouvrez la peau proche de la verrue d’un sparadrap, ne laissant découvert que le dessus de la verrue), car ce mélange est très irritant. Continuez jusqu’à la disparition.

 

 

Avertissement : Cet article constitue des informations indicatives, il ne se substitue en aucun cas aux conseils d’un médecin, d’un pharmacien ou d’un autre professionnel de santé.
Pour tout usage thérapeutique, consultez un médecin ou un pharmacien. Référez-vous attentivement aux contre-indications et précautions d'emploi de chaque huile essentielle. En cas de doute, rapprochez-vous d’un professionnel de santé.

Source : Extraits des Livres "Aromatherapia, tout sur les huiles essentielles" et "HUILES ESSENTIELLES, HUILES VÉGÉTALES & HYDROLATS : Mes indispensables", d'Isabelle Pacchioni, aux Editions Aroma Thera.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos conseils et nos offres exclusives. Nous utiliserons votre email avec le plus grand respect, comme précisé dans notre Politique de confidentialité.

Livraison offerte ²
Livraison offerte ²
via Mondial Relay dès 30€ d'achat
Service client
Service client
Besoin d'aide ? Contactez-nous
1 cadeau offert
1 cadeau offert
dès 40€ d'achat
Tous nos produits
Tous nos produits
L'intégralité de nos produits et les nouveautés sont sur le site
Mon panier 0
Plus que 30,00€ pour bénéficier de la livraison offerte
( x )
- +
Supprimer
Oui Non
Offert
Quantité :
Vous n'avez pas de produit dans votre panier.
Vous aimerez aussi
Gel Antibactérien Assainissant
Assainissant
Gel Antibactérien Assainissant
  • 25 ml
  • 80 ml
  • 250 ml
  • 250 ml sans pompe
  • 500 ml
  • 975 ml
3,90€
Spray Aérien Assainissant
Assainissant
Spray Aérien Assainissant
  • 75 ml
  • 200 ml
  • 500 ml
13,50€