• Livraison offerte dès 30€ d'achat² | -20% sur votre 1ère commande avec le code WELCOME³
  • Livraison offerte dès 30€ d'achat² | -20% sur votre 1ère commande avec le code WELCOME³
  • Livraison offerte dès 30€ d'achat² | -20% sur votre 1ère commande avec le code WELCOME³
  • Livraison offerte dès 30€ d'achat² | -20% sur votre 1ère commande avec le code WELCOME³
  • Livraison offerte dès 30€ d'achat² | -20% sur votre 1ère commande avec le code WELCOME³
SANTÉ PRATIQUE ET VIE QUOTIDIENNE

Comment traiter naturellement le psoriasis ?

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une affection proliférative* et inflammatoire chronique de la peau qui se manifeste par des plaques épaisses, rouges et recouvertes d’une pellicule blanche/argentée adhérente. Le psoriasis se situe le plus souvent au niveau des coudes, des genoux, des ongles et du cuir chevelu.

Il s’agit d’une maladie incurable qui vit au rythme des poussées, c’est-à-dire que la personne atteinte peut avoir des plaques sur une période donnée, puis cela s’estompe et revient subitement. L'évolution de cette maladie est imprévisible, on peut avoir une seule poussée ou développer de nouvelles lésions plusieurs années plus tard.

Altérant la qualité de vie, le psoriasis atteint le moral de nombreuses personnes atteintes, qui finissent par développer une dépression.

Cette maladie peut également toucher les articulations et les yeux. L'œil est impliqué chez environ 10 % des patients, le plus souvent des femmes. Dans la plupart des cas, l'œil est rarement impliqué seul ; il est presque toujours associé aux plaques sur la peau.

Le psoriasis reste très fréquent puisqu' il touche environ 2 à 3% de la population française quel que soit l’âge.

*proliférative : Qui a une capacité à proliférer.

Existe-t-il plusieurs types de psoriasis ?

psoriasis en plaques sur les genoux et les coudesIl existe plusieurs formes de psoriasis, mais en général, cette maladie se caractérise par l'apparition d’une ou plusieurs plaques rouges bien délimitées recouvertes de fragments de peau blanchâtre et sèche qui se détachent (squames). Lorsque l'on gratte ou décape ces plaques, il ne subsiste que la rougeur de la peau. Il existe plusieurs sous-types de psoriasis, mais l'apparition d’une ou plusieurs plaques rouges bien définies est le plus courant. Les zones le plus touchées sont le tronc* et les extrémités (mains, pieds et le cuir chevelu).

*tronc : correspond à une majeure partie du corps comprenant : le thorax, l’abdomen et le bassin.

Les formes classiques

Le psoriasis en plaques et en goutte

Cette forme de psoriasis représente environ 90% des cas. Il s’agit généralement d’une plaque rougeâtre, bien délimitée, arrondie ou ovalaire, recouverte de morceaux de peau blanchâtre ou argentée qui tombent. La partie de peau qui se détache (squames) peut être très épaisse.

La taille des lésions est variable allant de simples lésions arrondies de petite taille (psoriasis en gouttes) à de véritables plaques étendues (psoriasis en plaques) -. Le nombre de lésion varie selon les cas, elles sont habituellement nombreuses dans le psoriasis en gouttes et peuvent être isolés ou multiples dans le psoriasis en plaque.

Le psoriasis du cuir chevelu

Il est possible que seul le cuir chevelu soit affecté par le psoriasis. Les lésions peuvent être bien délimitées, arrondies ou ovalaires, de couleur blanchâtres, sèches et couvertes de petits lambeaux de peau qui desquament (pèlent). Cette maladie peut recouvrir la totalité du crâne, on parle alors de « casque psoriasique ». Dans les cas les plus courants, les plaques de psoriasis siègent au sommet du crâne, au niveau de la nuque et s’étendent autour des oreilles, formant un « bandeau » tout autour du cuir chevelu. Ces plaques engendrent souvent des démangeaisons plus ou moins intenses.

Le psoriasis des ongles ou psoriasis unguéal

Comme les mains sont l’une des extrémités du corps les plus à risque d’être touchées par le psoriasis, les ongles peuvent aussi être affectés au cours d’un psoriasis déjà installé. Mais, chez certaines personnes, ils peuvent aussi être la seule zone touchée par la maladie. Ils peuvent présenter de légères déformations faisant apparence à des points, comme un « dé à coudre », s’épaissir, perdre de leur transparence, se déformer ou se décoller du doigt. La peau présente sous l’ongle peut être plus épaisse, on appelle cela une hyperkératose sous-unguéale.

Les formes plus rares

Le psoriasis inversé ou psoriasis des plis

Contrairement aux autres formes de psoriasis, les lésions de cette dernière ne se situent pas dans les zones de frottement mais au niveau des plis de peau. C’est pour cela qu’on l’appelle psoriasis inversé. Les lésions sont différentes des psoriasis classiques car il y a une absence de squames (détachement de peau) due à l’humidité des plis. Ce psoriasis se distingue par des plaques rouges aux contours arrondis et bien définis. Les zones principales touchées sont :

  • Le pli inter-fessiers
  • Les plis inguinaux (racine des cuisses)
  • Les plis sous les seins
  • Les creux axillaires (les aisselles)
  • Le nombril
  • Les plis génitaux
  • Le pli des coudes et derrière les genoux
  • Les plis derrière les oreilles

Cette forme est trompeuse, parfois prise à tort pour une mycose.

Le psoriasis des muqueuses

Les muqueuses peuvent aussi être atteintes par le psoriasis. Au niveau de la bouche, il se manifeste par des zones épaissies blanchâtres sans douleur, ce qui donne un aspect de « langue géographique ».
Les parties génitales peuvent être touchées par des plaques rouges qui ne pèlent pas. Les lésions sont parfois à l’origine de démangeaisons, de brûlures, de douleurs lors des rapports sexuels ou au contraire être totalement indolores.

Le psoriasis palmo-plantaire

Avoir du psoriasis sur les paumes des mains ou les plantes des pieds, mais une forme particulière dite « psoriasis palmo-plantaire » est plus rare. Elle se caractérise par le fait d’avoir la peau qui s’épaissit, perd de la souplesse et se fissure sur ces zones. Les fissures sont douloureuses et peuvent légèrement saigner. Elles sont surtout très invalidantes pour le patient dans sa vie quotidienne (cuisine, marche, impossibilité de serrer la main…).

Le psoriasis du visage

Ce psoriasis est davantage présent chez les enfants que chez les adultes. Elle découle souvent d’un psoriasis apparu très tôt dans la vie du patient, sévère et qui évolue depuis plusieurs années. Il apparait sous forme de plaques rouges ou rosées plus ou moins squameuses (lamelle de peau qui se détache de l'épiderme) au centre du visage. Le cuir chevelu peut également être atteint par le psoriasis et développer des lésions. Même si cette forme est rare, sa localisation au niveau du visage altère particulièrement la vie des patients atteints par son impact esthétique et social.

Les formes graves

Pour être considérée comme une forme sévère de psoriasis, la maladie doit être définie par l’un des cas suivants :

  • Recouvrir une grande surface cutanée;
  • Avoir un impact important sur la qualité de vie, comme constituer un handicap pour la vie quotidienne;
  • Être une spécificité clinique telle que le psoriasis érythrodermique, le psoriasis pustuleux, rhumatisme psoriasique, psoriasis au cours de l'infection par le VIH.

Les formes graves sont généralement liées à d’autres maladies comme l’obésité, le diabète dit de type 2, une hausse du cholestérol ou des triglycérides. Elles entrainent un état dépressif ou une dépression dans 30 à 40% des cas.

Le psoriasis érythrodermique

Ce psoriasis est très grave par son ampleur généralisée, il peut atteindre plus de 90% de la peau. L’ensemble de la peau est rouge car la desquamation importante met la peau à nu. Il s'agit d'une forme grave de psoriasis car comme dans le cas d’une brûlure, elle prive la peau de sa fonction de barrière protectrice. Une hospitalisation est nécessaire car des complications peuvent vite arriver comme des surinfections, un dérèglement de la température corporelle et des anomalies de l'équilibre ionique.

Le psoriasis pustuleux

Il s’agit d’une forme beaucoup plus rare et très particulière. Contrairement aux autres formes de psoriasis, le psoriasis pustuleux se caractérise par des pustules jaunâtres. Elles peuvent être localisées au niveau de la paume des mains ou de la plante des pieds, ou généralisées à l'ensemble du corps. Il peut apparaitre d’un coup ou à la suite d’un psoriasis déjà connu. Dans les formes localisées aux mains et aux pieds, la personne atteinte peut souffrir d’un handicap fonctionnel, comprenant des difficultés à la marche et aux travaux manuels. Dans les formes généralisées, l’état général est altéré avec de la fièvre et souvent des atteintes articulaires. L’évolution est parfois grave, pouvant menacer le pronostic vital.

Peu importe le type de psoriasis que vous avez, ou son degré de gravité, nous vous recommandons de consulter un dermatologue. Il saura vous aiguiller sur le type de psoriasis dont vous êtes victime et les traitements possible en fonction de votre cas.

Qu’est ce que le rhumatisme psoriasique ?

En France, on estimerait le nombre de personnes atteintes par un rhumatisme psoriasique à 93 000, dont la part d’hommes et de femmes serait identique. Les symptômes se développeraient généralement entre 30 et 50 ans.

Seulement 20 à 30% des patients atteints de psoriasis développent un rhumatisme psoriasique. Or environ 80% des personnes souffrant de rhumatisme psoriasique sont également touchées par une forme de psoriasis.

Dans 20% des cas de psoriasis, il existe une atteinte articulaire associée. C’est un rhumatisme inflammatoire chronique qui se traduit par des douleurs, des gonflements et des raideurs articulaires. Il est parfois responsable de déformations liées à des destructions articulaires irréversibles. Dans la plupart des cas, le rhumatisme psoriasique apparaît 5 à 10 ans après les premières apparitions des symptômes cutanés du psoriasis.

L’atteinte articulaire peut être isolée (monoarthrite), ne concerner que quelques articulations (Oligo arthrite) ou au contraire, toucher beaucoup d’articulations (polyarthrite).

Ce rhumatisme touche principalement les interphalangiennes distales (situés entre la deuxième et la troisième phalange du doigt). D’autres articulations sont aussi susceptibles d’être atteintes telles que la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques (articulations entre les os du bassin et le sacrum).

Le psoriasis est-t-il contagieux ?

Le psoriasis est une maladie non contagieuse qui touche 2 à 3% de la population en France.

Le psoriasis est-il dangereux pour la santé ?

Les cas de psoriasis les plus courants mettent rarement la vie des patients atteints en danger, mais ils peuvent affecter considérablement l'image que le patient a de lui-même et peut mener à une dépression. Au-delà de l’aspect esthétique, le temps utilisé pour traiter les lésions cutanées le cuir chevelu, l’entretien des vêtements et de la literie altère la qualité de vie des personnes atteintes. Dans 5 à 30% des patients, des arthrites peuvent apparaitre et devenir invalidantes (arthrite psoriasique), entraînant parfois des destructions articulaires. Dans les formes plus graves une hospitalisation peut être obligatoire pour éviter tout risque d’aggravation.

Quelles sont les causes du psoriasis ?

La cause du psoriasis est encore mal connue mais elle impliquerait un dérèglement du système immunitaire. En effet, la présence de nombreux globules blancs au niveau des plaques de psoriasis suggère un rôle aggravant du système immunitaire. Après une blessure de la peau, le processus de réparation diffère et le renouvellement des cellules est beaucoup trop rapide pour que l’élimination naturelle des cellules mortes soit faite dans les temps. Au lieu de se renouveler en 21 jours, les kératinocytes* se renouvellent en 7 jours. La personne atteinte se retrouve alors avec une surproduction de kératinocytes, ce qui entraine un épaississement de la peau et une desquamation importante.

Quelques facteurs pourraient déclencher ce dérèglement et provoquer des poussées :

  • Une blessure (coupure, égratignure, piqûre)
  • Une brûlure (coup de soleil, thermique, chimique)
  • Une infection par le VIH
  • Des médicaments (en particulier ceux pour traiter ou prévenir le paludisme, pour contrôler l’hypertension artérielle, traiter les troubles bipolaires, soigner la sclérose en plaques ou l’hépatite C).
  • Un état général et psychologique (stress, fatigue, dépression)
  • Une consommation excessive d'alcool et de tabac
  • Une obésité

La génétique est également un facteur important à prendre en compte. On retrouve une prédisposition familiale pour un tiers des personnes ayant développé du psoriasis (au moins un membre de la famille est lui aussi touché par la maladie).

* Il s’agit des cellules constituant 85 % de la couche superficielle de la peau (épiderme) et des phanères (ongles, cheveux, poils, plumes, écailles).

Quelle est la différence entre le psoriasis et l’eczéma ?

Il n’est pas rare de confondre entre psoriasis et eczéma car les symptômes peuvent être similaires. Mais la différence à retenir est leur emplacement. On retrouvera le psoriasis sur des extrémités (coudes genou, mains, pieds, cuir chevelu) et l’eczéma plutôt au niveau des plis (intérieur des coudes, derrières les genoux…). L’eczéma est beaucoup plus sujet aux démangeaisons alors que le psoriasis démange légèrement. L’apparence est également différente, à prendre en compte que le psoriasis a :

  • des plaques à la couleur rouge vif ;
  • des lésions aux contours bien délimités;
  • des plaques bien plus épaisses et recouvertes de squames épaisses et blanches/argentées.

Si vous n'êtes pas sûr d'être atteint d'eczéma ou de psoriasis, il est préférable de consulter un dermatologue.

Comment traiter le psoriasis avec les huiles essentielles ?

Crème neutre + huile essentielle pour traiter le psoriasis

On ne guérit pas vraiment du psoriasis, mais des traitements à base d'huiles essentielles peuvent vous offrir une meilleure qualité de vie et de belles périodes de rémission entre les poussées. Appliquer rigoureusement ces recettes d'aromathérapie vous aide à réduire les désagréments du psoriasis, ce qui améliore, de ce fait, votre santé psychologique. 

Les huiles essentielles recommandées pour aider à lutter contre psoriasis : Lavande vraie, bois de rose d’Asie/bois de HO, géranium, hélichryse (immortelle), lavandin super, niaouli, thym à linalol, achillé millefeuille, jatamansi, myrrhe, santal.

Nos recettes :

Psoriasis : Huile de Coco et Karité
Recette réservée aux enfants de 7 ans et plus

Mélangez 1 goutte d’huile essentielle de lavandin super et 1 goutte d’huile essentielle de romarin à camphre à une petite noisette de beurre de karité. Ajoutez une demi-noisette d’huile végétale de coco. Appliquez en couche fine, matin et soir, pendant 1 à 2 semaines.
A partir de 7 ans.

Psoriasis : Huile de figue de Barbarie ou Chanvre
Recette réservée aux enfants de 7 ans et plus

Diluez 1 goutte d’huile essentielle de ciste ladanifère dans 2 gouttes d’huiles végétales de figue de Barbarie et de chanvre. Appliquez le mélange sur les lésions quotidiennement, matin et soir.
A partir de 7 ans.

Psoriasis : Huile de Rose Musquée
Recette réservée aux enfants de 7 ans et plus

Mélangez 1 goutte d'huile essentielle de camomille romaine, 1 goutte d'huile essentielle de cèdre de l’Atlas, 1 goutte d'huile essentielle de jatamansi dans 10 gouttes d'huile végétale de rose musquée. Appliquez ce mélange matin et soir sur les zones concernées.
A partir de 7 ans.

Psoriasis : avec une crème
Recette réservée aux enfants de 7 ans et plus

Versez 30 gouttes d’huile essentielle de jatamansi dans un pot de crème neutre ou de karité. Mélangez soigneusement puis appliquez sur les lésions 2 fois par jour.
A partir de 7 ans.

Détox du foie
Recette réservée aux adultes

Prenez 1 goutte d’huile essentielle de livèche, 1 goutte d’huile essentielle de pin sylvestre sur un comprimé neutre matin et midi, pendant une semaine. Ne pas renouveler la prise avant 3 semaines. Recette réservée à l’adulte uniquement.

 

 

Avertissement : Cet article constitue des informations indicatives, il ne se substitue en aucun cas aux conseils d’un médecin, d’un pharmacien ou d’un autre professionnel de santé.
Pour tout usage thérapeutique, consultez un médecin ou un pharmacien. Référez-vous attentivement aux contre-indications et précautions d'emploi de chaque huile essentielle. En cas de doute, rapprochez-vous d’un professionnel de santé.


Sources : Extraits des Livres "Aromatherapia, tout sur les huiles essentielles" et "HUILES ESSENTIELLES, HUILES VÉGÉTALES & HYDROLATS : Mes indispensables", d'Isabelle Pacchioni, aux Editions Aroma Thera.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos conseils et nos offres exclusives. Nous utiliserons votre email avec le plus grand respect, comme précisé dans notre Politique de confidentialité.

Livraison offerte ²
Livraison offerte ²
dès 30€ d'achat via Mondial Relay, et dès 60€ via Colissimo et DPD
Service client
Service client
Besoin d'aide ? Contactez-nous
1 cadeau offert
1 cadeau offert
dès 40€ d'achat
Tous nos produits
Tous nos produits
L'intégralité de nos produits et les nouveautés sont sur le site
Inscription à la newsletter
Inscrivez-vous pour connaître nos nouveautés et nos offres exclusives. Nous utiliserons vos données personnelles avec le plus grand respect, comme précisé dans notre Politique de confidentialité.
Mon panier 0
( x )
- +
Supprimer
Oui Non
Offert
Quantité :
Vous n'avez pas de produit dans votre panier.
Vous aimerez aussi
Spray Aérien Assainissant
Assainissant
Spray Aérien Assainissant
  • 75 ml
  • 200 ml
  • 500 ml
12,90€
Inhaleur Respiratoire
Respiratoire / Resp OK®
Inhaleur Respiratoire
  • 1 ml
5,90€ 4,72€
Pochon en Coton
Bases indispensables
Pochon en Coton
  • 25 x 25 cm
1,90€