-20% sur votre 1ere commande³ avec le code WELCOME | Livraison offerte dès 30€ d’achat ²
VITALITÉ ET SANTÉ PHYSIQUE

Quelles huiles essentielles utiliser pour le sport ?

Le sport est un merveilleux dispensateur de bienfaits mais il arrive aussi qu'il devienne source de petits ennuis : crampes, douleurs, contractures et autres. C’est pourquoi les salles de gym et autres terrains de sport sont des lieux où les huiles essentielles rendent le plus de services. On y respire le parfum de la gaulthérie, potion magique pour pratiquants de toutes les disciplines. Anti-inflammatoires et antalgiques, les huiles essentielles de camomille romaine, de giroflier, de gaulthérie et de menthe poivrée font des miracles sur les douleurs articulaires et musculaires (crampes, courbatures…), les traumatismes physique (entorse, déchirure…) et les contractures.

Comment s’échauffer correctement ?

L'échauffement est une étape importante à réaliser avant de commencer toute activité physique. Au-delà de prévenir d’éventuelles blessures, il permet de faire monter le corps en température et ainsi préparer les muscles à l’effort. De ce fait, ils seront plus performants car ils seront mis dans des conditions de travail idéale !
Les athlètes et leurs entraîneurs connaissent l’importance de cette mise en condition. Maintenant que vous le savez, c’est à vous de jouer.

echauffement sportif

L’échauffement doit se composer principalement de mouvements articulaires et d'une augmentation du rythme cardiaque. Vous pouvez en plus y ajouter un massage énergique au début de votre échauffement. Cela permet d’augmenter la température cutanée, de réveiller le muscle et d’éviter des souffrances musculaires.
La mobilisation articulaire consiste à faire des rotations avec les parties mobiles de votre corps, c’est-à-dire le cou (réaliser des mouvements doux pour ne pas abîmer votre nuque), les bras, les poignets, le bassin, les chevilles ou encore les genoux. Pour la partie cardio-vasculaire, vous devez être en mouvement pendant environ 5 à 10 minutes. Plusieurs exercices sont possibles, comme, des montées de genoux, de la corde à sauter, un footing à faible allure, du vélo… à vous de voir selon vos préférences.

Le conseil du kiné pour réveiller les muscles

Dans un premier temps, réalisez un mélange avec 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie, 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée, 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie et 1 cuillerée à café d’huile végétale d’arnica. Cette recette fonctionne également pour la récupération sportive. Elle est réservée aux enfants de 12 ans et plus.
Allongez-vous sur le dos, installez quelque chose (coussin…) sous vos genoux, pour soulager la région lombaire. Appliquez le mélange en faisant des frictions et pressions glissées très rapides, avec ballottements du muscle, que vous empaumez pour le « réveiller ». Commencez toujours par les jambes pour remonter vers le cœur, afin de stimuler aussi la circulation.

Massage à réaliser pour échauffer le muscle

Remarque : le but du massage d’échauffement est de préparer le muscle à l’effort, notamment en augmentant la température cutanée. Très superficiel, avec des mouvements très rapides, il dure à peine 5 à 10 minutes et n’a rien à voir avec un massage de récupération. Il ne remplace en aucun cas l’échauffement musculaire ! Pour le sportif de haut niveau, ce massage est un « sas » pour se concentrer, un moyen de se sentir « au centre » de l’attention : l’athlète, très attentif à son corps, signale au masseur la plus petite gêne, le « truc qui ne va pas » pour qu’il insiste sur la zone. Ce réveil musculaire dure, je le répète, très peu de temps.
Les amateurs le pratiquent très rarement – et c’est dommage car cela pourrait éviter bien des souffrances musculaires – mais tout dépend du sport. En boxe, par exemple, l’entraîneur le prodigue souvent lui-même à son boxeur.

Comment soulager une élongation musculaire (cuisse, mollet…) ?

Elongation d'un muscle ou d'une articulation

Si le muscle a été au-delà de ses possibilités d’étirement, l’élongation est une mise en garde avant la déchirure, d’ordinaire peu douloureuse mais exigeant des soins.

2 gouttes d’HE de gaulthérie, 2 gouttes d’HE d’hélichryse 2 gouttes d’HE d’ylang-ylang, 5 gouttes d’HV de calophylle. Appliquez trois fois par jour en massage doux sur la zone concernée.

Foulure

À la différence de l’entorse grave, la foulure est l’élongation bénigne d'un ligament.

Massage doux
Versez 1 goutte d’huile essentielle de gaulthérie, 1 goutte d’huile essentielle de laurier noble, 1 goutte d’huile végétale de calophylle et mélangez. Appliquez le mélange d’huiles et massez doucement 4 fois par jour.

Comment soigner une déchirure musculaire ?

Déchirure musculaire au niveau de la cuisse

La déchirure musculaire ou le claquage est une rupture partielle ou totale d’un muscle par excès de contrainte ou traumatisme, pendant un effort physique trop intense.

Elle peut toucher de nombreux muscles qui se composent de fibres musculaires (cellules allongées) et prennent leur attache sur un os du squelette.

Les zones particulièrement sensibles à la déchirure musculaire sont la cuisse (partie antérieure ou postérieure) et le mollet.

La déchirure musculaire à 3 niveaux de gravité :

  • La simple élongation
  • La déchirure incomplète, appelé aussi le « claquage »
  • La déchirure complète

Anti-douleur

    Appliquez sur la zone douloureuse 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie diluées dans 10 gouttes d’huile végétale neutre ou de macadamia (ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans).

    Comment relaxer et décontracter ses muscles ?

    De nombreuses huiles relaxantes sont bienvenues après l’effort. Parmi elles, le pin sylvestre garantit une totale détente.

    • Détente musculaire

    Ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre à une cuillère à soupe de base neutre pour bain. Restez vingt bonnes minutes dans l’eau (ne convient pas aux enfants en dessous de 6 ans). Séchez vous sans rincer.

    • Massage anti-contractures

    2 gouttes d’HE de gaulthérie, 1 goutte d’HE de lavande, 1 goutte d’HE de menthe poivrée, 2 gouttes d’HE de romarin à camphre, 5 gouttes d’HV d’Arnica. Massez les zones douloureuses avec ce mélange après l’entraînement pour soulager les muscles et prévenir les tendinites.

    Comment effectuer une bonne récupération sportive ?

    Faire une grosse séance de sport, c’est bien, mais ne pas effectuer une bonne récupération, peut être dangereux. Il faut prendre soin de son corps, l’écouter pour lui permettre de se régénérer correctement afin d’être plus performant lors de la prochaine séance. C’est grâce à cette étape que vous deviendrez plus endurant, que vous éviterez les blessures et les douleurs. Prenez le temps de masser vos muscles et de vous étirer convenablement après vos séances physiques.

    Faites des étirements passifs exclusivement, cela consiste à mettre en tension le muscle et tenir 20 secondes. Aussi bien au niveau des jambes, des bras, que des doigts… Ensuite, adapter votre massage aromatique en fonction de votre sport. Les marcheurs et les coureurs vont insister sur les mollets, les skieurs sur les jambes et le dos, les joueurs de tennis sur les bras et les mains, les cavaliers sur le bas du dos, etc.

     Le conseil du kiné (récupération)

    Massage après le sport, récupération sportive

    Faites des pressions glissées pour préparer le muscle à un massage qui sera ensuite plus profond, toujours en empaumant bien tout le muscle. Le rythme, beaucoup plus lent qu’en échauffement, permet de bien drainer toutes les toxines et d’évacuer l’acide lactique, qui engorge les muscles et provoque les courbatures. C’est un peu comme un « drainage musculaire », mais ça s’appelle un massage de récupération.
    Partez du pied, remontez le long des jambes. Terminez par un massage du pied pour une détente supplémentaire.
    Le retour veineux se faisant depuis la voûte plantaire, insister sur cette zone est indispensable pour faciliter l’élimination des toxines et permettre de se relâcher encore plus, même au niveau des trapèzes (le haut du dos).
    Un massage des pieds détend tout le corps ! Et pensez à boire beaucoup d’eau…

     

    Avertissement : Cet article constitue des informations indicatives, il ne se substitue en aucun cas aux conseils d’un médecin, d’un pharmacien ou d’un autre professionnel de santé.
    Pour tout usage thérapeutique, consultez un médecin ou un pharmacien. Référez-vous attentivement aux contre-indications et précautions d'emploi de chaque huile essentielle. En cas de doute, rapprochez-vous d’un professionnel de santé.


    Extraits des livres "Aromatherapia, tout sur les huiles essentielles" et "HUILES ESSENTIELLES, HUILES VÉGÉTALES & HYDROLATS : Mes indispensables", d'Isabelle Pacchioni, aux Editions Aroma Thera et du livre "Automassages aux huiles essentielles, guide visuel" d'Isabelle Pacchioni, aux Editions Leduc.s.

    Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos conseils et nos offres exclusives. Nous utiliserons votre email avec le plus grand respect, comme précisé dans notre Politique de confidentialité.

    Livraison offerte ²
    Livraison offerte ²
    via Mondial Relay dès 30€ d'achat
    Service client
    Service client
    Besoin d'aide ? Contactez-nous
    1 cadeau offert
    1 cadeau offert
    dès 40€ d'achat
    Tous nos produits
    Tous nos produits
    L'intégralité de nos produits et les nouveautés sont sur le site
    Mon panier 0
    Plus que 30,00€ pour bénéficier de la livraison offerte
    ( x )
    - +
    Supprimer
    Oui Non
    Offert
    Quantité :
    Vous n'avez pas de produit dans votre panier.
    Vous aimerez aussi
    Gel Antibactérien Assainissant
    Assainissant
    Gel Antibactérien Assainissant
    • 25 ml
    • 80 ml
    • 250 ml
    • 250 ml sans pompe
    • 500 ml
    • 975 ml
    3,90€
    Spray Aérien Assainissant
    Assainissant
    Spray Aérien Assainissant
    • 75 ml
    • 200 ml
    • 500 ml
    13,50€